mercredi 21 décembre 2011

Voleurs d'Images

Après plusieurs années de partage de photos sur internet, j'ai découvert aujourd'hui grace à Google image qu'un nombre impressionnant de photos m'appartenant ont été utilisées sur différents sites sans mon autorisation et sans même que j'aie été contacté.

J'avais déjà constaté que certaines images étaient partagées sur certains blogs mais jusqu'à présent les images étaient créditées. Je n'ai d'ailleurs jamais été contre la diffusion de mes photos (c'est le but d'internet) ou de liens relatifs à mon petit site amateur mais j'étais loin de m'imaginer de l'utilisation "sauvage" qui en était faite.

Par exemple, Google m'annonce une dizaine de pages de résultats pour ma photo d'Étretat. Parmi ces résultats, la majorité provient de sites dont je n'ai jamais entendu parler.


Le pire c'est que même des sites commerciaux ont pioché tranquillement dans mon stock d'images sans m'avertir. Si je peux être indulgent avec les blogs amateurs, je ne peux pas cautionner l'utilisation commerciale.

J'ai jusqu'à présent toujours refusé de faire apparaître les crédits de mes images en filigrane ou en signature pour ne pas en altérer la lecture mais aujourd'hui la question se pose. Va-t-on être obligés de présenter son travail en utilisant des vignettes de quelques pixels de large ?

J'ai réalisé un petit pot-pourri de ces utilisations "sauvages" dans le
document pdf suivant, ça vaut le détour.

22 commentaires:

Stéphanie a dit…

Totalement scandaleux (j'ai beaucoup aimé le "pas de plagiat sinon je signal", faute d'orthographe comprise).
On sait bien quand on poste des images et/ou des mots sur le net, qu'il y a ce risque, comment faire pour y pallier???
Comment as-tu fait cette découverte malheureuse d'ailleurs???

fredon a dit…

Salut Stéphanie. Merci pour ton message. J'ai fait la découverte dans "Google image" en glissant une de mes images dans la barre de recherche. Google recherche alors des images similaires.

Krikoui World a dit…

Malheureusement, je ne suis absolument pas étonnée de ton message. J'utilise depuis peu cette fonction de google, pour mes créas également. Pour mes photos, c'est pas la peine, j'ai pas encore ton œil. ^^.
Personnellement ça ma toujours étonnée de pouvoir "clic" sur tes images dans ton blog pour les agrandir, car je me suis dit : "on doit lui piquer", normal vu la qualité de ton travail.
La solution pour ne pas voir son travail partout, c'est de mettre tes photos en 72 dpi max. Et surtout de petite taille. Après si tu veux les mettre plus grandes, met un filigrane, mais pas sur un fond sans plein de détail, car cela sera inutile. Bon tu dois connaitre la technique, mais si c'est pas le cas je pourrai te faire une simulation.
Malheureusement pour les sites utilisateurs, tu as une solution, une lettre recommander avec les textes de lois, pour leur demander de supprimer les photos utilisées sans autorisations. Normalement ça fonctionne assez bien, mais je dois dire qu'il est vraiment honteux d'en arriver là... Après tu peux bien entendu passer à la vitesse supérieur, ça c'est à toi de voir. En souhaitant que tu trouves une solution rapidement.
En tout cas partage tes magnifiques images, mais en petites vignettes. Bon courage.

Noetsuco a dit…

Très instructif, ton post !
Faut voir le bon côté des choses : quel succès !
Bon, blague à part, c'est très énervant, surtout quand tes images sont utilisées à des fins commerciales. Un recours est-il possible ?

Sinon, j'ai une idée de filigrane pour protéger tes photos, un truc discret, bien sûr :
"L’utilisation d’une œuvre protégée sans autorisation est considérée comme un acte de contrefaçon. Elle constitue non seulement une faute de nature à engager votre responsabilité civile mais aussi un délit pénal puni de trois ans d’emprisonnement et de 300 000 euros d’amende. Que votre site soit gratuit ou payant, la règle est la même."

Krikoui World a dit…

Noetsuco > non il faut pas que cela soit trop discret le filigrane, car moi je te la vire sous photoshop. elle doit être présente malheureusement, plusieurs fois s'il le faut.

fredon a dit…

Merci pour vos messages. Effectivement Krikoui je trouve également dommage d'en arriver à partager des vignettes ou des images porte-publicité. A l'origine, je pensais que les filigranes n'étaient réservés qu'aux personnes aux égo surdimensionnés mais je me trompais ;-)
C'est sûr Noetsuco que ça fait toujours plaisir de savoir que ton "travail" plaît mais d'un autre côté on ne peut pas dire que les sites concernés aient mis les compositions en valeur. Et puis être associé à des pseudos blog mystiques, pas trop ma tasse de thé ;-)

Gine a dit…

Super agaçant ! Je signe mes photos, sachant pertinemment que n'importe qui peut effacer la signature ... Pour les amateurs, tu as raison, on peut penser à de l'inconscience, mais pour les commerciaux : il faut réagir. Un journal de jardin a dû faire marche arrière, et offrir un dédommagement après avoir piqué une photo d'un blog. A mon avis, la sécurité n'existe pas, mais chez toi, c'est impressionnant ! Dis-nous comment tu vas continuer ...

Miastella a dit…

Je suis toujours aussi outrée de ce genre de comportements.
Je te remercie pour tes photos toujours aussi magnifiques, cousin, mais copier par des ingrats qui ne peuvent pas comprendre le travail qu'il y a derrière.
J'espère que justice sera faite parce que je peux comprendre ton mécontentement.
Gros bisous et courage.

aAlex a dit…

Ohlalala, mais comme tu dois faire des bonds de 15 mètres sur ta chaise quand tu vois ça. Le dernier qui fait croire qu'il a pris lui même les photos méritent des coups de boules.

Stephb a dit…

Autant je tolère qu'une personne puisse utiliser une photo pour illustrer un propos en me créditant et en mettant un lien vers mon site (encore faut-il que le propos en question ne soit pas contre mes principes), autant je ne supporterai pas une seconde qu'un pro utilise mes photos à but lucratif sans m'avoir contacté. Et je ne parle même pas de ceux qui se disent l'auteur de la photo... Aucune pitié pour ces deux dernières catégories. Bonne continuation

Krikoui World a dit…

J'ai travaillé dans une mairie, et j'ai découvert qu'il utilisait des photos prise sur le net, pour les utiliser sur le site interne ou bien pour leurs propres publications! Quand j'ai découvert ça, j'ai été scandalisé, j'ai gueulé un coup, j'ai fait comprendre qu'ils risquaient très gros, et qu'il faut pas oublier qu'il y a des gens derrières ces œuvres! Un vrai scandale pour moi et même un malaise, car je m'occupais de la com', et je ne pouvais en aucun cautionner ça! Bien entendu, j'étais le vilin petit canard, car j'avais dénoncé ça, j'ai bougé un peu les choses et ouvert les yeux au maire en lui disant qu'il risquait TRES gros. J'ai pas été reconduit, tu m'étonnes , je savais faire mon travail, ça fait tâche dans l'administration française... Bref, moi graphiste on m'a dit non, on garde un personnel qui n'a pas de qualification, et dit s'en foutre complètement du droit à l'image. Pauvre monde!
Aujourd'hui encore je surveille pas mal leur com', les crédits sont pas automatique, et je doute de pas mal de chose. Mon cadeau pour Noël ? Qu'on foute en tole des gens comme ça !

Seth a dit…

Et tu comptes faire quoi contre ces gens? Enfin, qu'est ce qu'il est possible de faire?
Ça m’intéresse, parce que je suis dans la même situation que toi. On me demande parfois l'autorisation d'utiliser mes photos et je dis oui, mais je viens de faire le test avec une de mes photos prise au hasard et elle est bien reprise sans être créditée aussi.

fredon a dit…

Merci à tous pour ces nouveaux commentaires de soutien. Il est clair maintenant que cette pratique n'est pas un cas isolé mais s'est largement répandue sur internet. Pour ce que tu racontes à propos des mairies Krikoui, c'est assez édifiant. Qu'on fasse la boulette d'utiliser des images au hasard parce qu'on ignore les règles en la matière c'est une chose mais qu'on persiste en pleine connaissance de cause c'est plus inquiétant.
Pour répondre à Seth, j'ai commencé les premiers rappels à la loi par e-mail à tous les sites marchands et je vais surveiller l'évolution du problème.
Je vous tiens au courant...

San a dit…

C'est sûr que c'est impressionnant...
Mais honnêtement, avant de jeter la pierre en bloc à tout le monde, il faut peut-être essayer de comprendre comment le truc se répand. Au début, tu dois en avoir quelques uns qui n'ont pas mis la référence et la source de la photo par inconscience, par flemme ou quelque chose comme ça et, ensuite, tu arrives à retrouver la photo en de nombreux exemplaires sur google image. Et plus tu la retrouves, moins tu te poses la question de savoir qui en est l'auteur et plus tu as l'impression qu'elle est de toute manière libre de droit. La multiplication infinie des sources et l'hyper-accessibilité, c'est un des dangers d'internet.
Faut pas imaginer que vous qui avez le réflexe de vous poser la question des droits d'auteurs parce que vous en connaissez les enjeux, parce que c'est votre boulot, parce que vous y êtes confrontés régulièrement, vous êtes une majorité. La plupart des gens n'en ont pas vraiment conscience parce que ça ne les concerne pas directement.
Alors oui, leur démarche est naïve et elle porte préjudice aux auteurs, mais elle est explicable, voire compréhensible. C'est plus une question d'éducation générale.
Enfin ce raisonnement vaut pour les particuliers. Pour les professionnels, qui, eux, sont supposés savoir et qui en plus en font un usage communicationnel ou mercantile, c'est juste inadmissible.

Bon courage en tout cas pour réussir à réguler tout ça, j'espère que tu trouveras une méthode qui te permet d'avoir un minimum de contrôle sur tes oeuvres sans trop te brider par ailleurs. Ca doit vraiment pas être évident à régler.

Et au passage : très jolies photos ! Ca ne m'étonne pas qu'on te les pique. ;)

fredon a dit…

Salut San !

Tes remarques sont pertinentes. Il est clair que la paternité d'une "oeuvre" peut rapidement être noyée dans la masse et ce n'est pas tant l'utilisation faite par des blogs "amateurs" qui est énervante. C'est plus la pratique des sites pros que je condamne.
Ca ne m'empêchera pas de continuer à partager mes photos (mais p-e en plus petit et avec un copyright géant en filigrane même si je trouve ça moche) ;-)

fredon a dit…

En tout cas, mes démarches avancent. Sur les 10 demandes de régularisation, 3 ont déjà retiré les images (sans répondre à mon mail mais bon...) et 1 est en cours de retrait.

fredon a dit…

4/10 et 1 en cours.

Krikoui World a dit…

Le retour est très bon, c'est bien ça !!

Je comprends tes propos San, et il s'applique aux blogs, sites amateurs, et seulement à eux. Même si je dois dire que les gens connaissent de plus en plus les droits d'auteurs. Car d'ailleurs c'est de plus en plus présent dans nos études. Après il y a ceux et ils sont très très nombreux, qui vont te dire : "oui je sais que j'ai pas le droit, mais c'est sur le net, et dans google".... Je l'ai entendu mille fois ça. Donc bon. Le plus scandaleux, c'est les sites pro, et ça, ça fait très peur, car j'ose imaginer leurs travaux....
En tout cas c'est un sujet sensible et très très présent à ce jour sur tout les forums. Il faut continuer ce combat du droits d'auteurs, avec le temps ça tombera un peu plus dans le bon sens.... enfin j'espère. ^^

Marco Carbocci a dit…

Bon. Envie d'intervenir ici pour suivre le débat. Ce qui me fait vraiment bondir, pour ma part, c'est le cuistre, l'infâme, l'enculé de sa race, qui se permet de s'approprier ton œuvre comme la sienne. Lui, je crois bien que je voudrais régler le souci entre quatre yeux et à grands coups de pompes. Je sévis surtout dans les milieux littéraires où la pratique est courante. Certains se se sont fait une véritable réputation d'auteur ou de philosophe sans avoir jamais pondu une ligne par eux-mêmes. Les sites marchands profitent de ton talent mais s'abstiennent au moins d'en revendiquer la paternité. L'autre en revanche te dépossède aussi de ton nom. Je crois sincèrement qu'il n'y a pas de situations plus dramatiques et humiliantes pour un créateur. Si tu as besoin de renfort pour le déposséder en retour de ses dents, je suis partant.

fredon a dit…

Salut Marco !
Ton message vindicatif m'a bien fait rire. :-) Sinon, pour en revenir à mes histoires, pour le moment 5 photos sur 10 ont été retirées sur les demandes réalisées. 2 sont en cours de traitement (vacances des responsables pour l'un et internaute à contacter pour l'autre) et 3 aux abonnés absents. Pour l'usurpateur, je ne l'ai pas encore contacté directement, je suis passé par le site pour rapporter le problème. Il aura quand même de mes nouvelles une fois l'affaire réglée ;-)

Krikoui World a dit…

Bon ça avance, même si c'est pas fini, ça avance!!
Que de temps perdu pour des ..... je trouve pas le mot!
Bon courage Fred.

fredon a dit…

Merci Krikoui ! Au final, je n'ai pas perdu tant de temps que ça et je pensais surtout que la plupart de mes mails resteraient sans réponse. Bon certes je ne me suis "attaqué" qu'aux sites francophone... ;-)